Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Nous

  • : Blog Tahiti olga et cie
  • : Bonjour, Vivre 2 ans à Tahiti... Le rêve, non ? Alors suivez nous dans l'aventure, regardez, vivez, vibrez... A bientôt. Olga
  • Contact

Au Fil Des Mois

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 02:38

 Le premier contact avec l'apprentissage des arts traditionnels n'est pas évident. Notre groupe débute par le tressage des palmes de cocotier. Chaque atelier dure vingt minutes.

Normalement...car en fait le tatoueur nous a fait faux bond  et je me suis retrouvée à tatouer onze élèves. Les pauvres, mes talents en dessin n'ont jamais été reconnus et ils s'en sont vite aperçu ! C'est pas grave, l'essentiel est de participer. De ma part ils ont pu exhiber un beau soleil ou un dauphin. Après deux ou trois tatouages, les filles m'ont  regardé  bizarrement et sont allées vois ma collègue pour des tatouages de fleurs. Je n'en n'ai pas pris ombrage ...(rire).

En faisant la dégustation des fruits j'ai eu une surprise en voyant que les trois quart des enfants, qu'ils viennent de France ou qu'ils soient de Tahiti, ne sachent pas reconnaître les fruits ou les les arbres qui nous entourent ! 

Nous avons continuer la matinée avec le tressage des feuilles de pandanus, une course en sac, un quiz sur le cocotier (nous serons incollable au retour). 
Il y a  aussi la course des porteurs de fruits. Les fruits sont suspendus aux deux extrémités d'une tige en bambou qu'ils faut maintenir sur l'épaule tout en courant.

Nous avons fini la journée par le tir à la corde. Les filles contre les garçons. Vu le gabarit des garçons, je me suis mise avec les filles ainsi que ma collègue.
1, 2, 3 partez...Même avec deux mamans dans leur groupe les filles ont été battu à plate couture. Eh oui ! Je me suis habituée à leur force...Parfois je me demande si Panoramix n'est pas passé par ici!




Partager cet article
Repost0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 20:09

L'école d'Arue organise une journée polynésienne pour tous les enfants. C'est une journée de découverte, de savoir et de rire. De nombreux ateliers sont mis en place : ateliers culinaires, sportifs, manuels, ainsi qu'une salle où des exposés sur les arbres sont accrochés avec un quiz à remplir.
Je me porte volontaire pour encadrer un groupe (en espérant ne pas tomber sur un groupe de turbulents). 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 03:21

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 00:25
Je sais vous allez me dire, "tu en mets de trop, c'est trop long, etc..." Je veux me rappeler de chaque moment quand je serai vieille donc c'est comme tout,  il vaut mieux en avoir trop que pas assez !

 

Enfin bref pour le marché de Papeete c'est FINI. Je ne pouvais pas laisser ces deux photos de côté.

Comme je l'ai déjà expliqué la nourriture est un moment important dans la vie des polynésiens.  Ils mangent à n'importe quelle heure et surtout des aliments bien gras.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 01:49


Encore des magasins souvenirs mais avec malgré tout de jolies sculptures marquisiennes en pierre ou en bois, des ukulélés, des tableaux de sables....

Après cette matinée à flaner dans le marché, je rentre les bras chargés de choses très très utiles...Ne vous moquez s'il vous plait !

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 22:57


Nous voici au premier étage. Ce sont de longues galeries avec plein, plein de petits magasins de toutes sortes.
Il y a beaucoup d'échoppes de bijoux en perles. Certains affichent que ce sont de fausses perles : Je m'en serais un peu doutée en voyant le prix. J'aime bien m'y promener mais ce n'est pas là que j'achèterai mes perles...

D'autres se demande si tu es une touriste ou si tu résides ici (cela se voit  à leur regard)...les prix peuvent différer. Ça c'est moi qui le pense mais vu le temps qu'ils prennent pour te répondre cela ne m'étonnerait pas.

Et puis, il y  ceux qui aiment discuter,  ceux qui t'accostent pour te parler de leur artisanat, qui te sourient , t'expliquent l'utilisation d'un objet insolite. Eh oui, après quatre mois de vie polynésienne, je viens de découvrir la boucle à pareo !  Objet magique qui devrait avoir sa place au télé-achat.




Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 00:47

Le coin du marché où je ne repars jamais sans rien : huile de monoï pour embellir les cheveux, huile de monoï pour faire fuir les moustiques...Il y a aussi les savons aux tiares, les gousses de vanille, etc...etc...

Ma dernière acquisition est un dauphin en bois qui sert de porte-bouteille !  Je sais c'est bof, bof, mais dans l'ambiance du marché je me suis laissée convaincre par la vendeuse que c'était joli...En arrivant à la maison et l'euphorie retombée, j'ai planqué "l'objet" dans le placard à alcool et rien dis à Fred. Évidemment deux semaines plus tard, Monsieur me tend la "chose" en me demandant  ce que c'est ? Je lui explique, et  là Monsieur trouve l'idée originale !!!

Mince, moi qui croyais refourguer le dauphin comme prochain cadeau...Vous l'avez échappé belle en France, parce que cela aurait été pour l'un de vous.
Ah, Ah, Ah j'imagine votre tête...


Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 23:57
Sur les étals des poissonniers de nombreuses espèces se côtoient : thons, bonites, oiri, tarao, espadon, etc... Les poissons sont tellement frais qu'il n'y a aucune odeur, de plus ils sont   harmonieusement disposés de façon à mettre   leur couleur  en valeur. C'est la première fois que je voie un poisson d'un bleu aussi vif... Je m'arrête et demande au jeune homme le nom de cet étrange poisson et si je peux le prendre en photo...

Je continue ma ballade... Je vois de très beaux  thons...Je sens que je vais craquer... Allez j'en achète un. J'appelle cela un "rôti de thon", pas de peau, pas d'arête, en un mot la perfection ! 
Mille francs (8,40 euros) un morceau, mille cinq cents les deux. Je n'ai pas encore essayé la congélation du poisson crû. Dommage, je ne prendrai qu'un morceau.




Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 21:29
Nous voici du côté des fruits et  légumes, avec un choix beaucoup plus varié qu'en France.

Au marché,  généralement les légumes sont vendus non pas au poids mais en sachet , en barquette ou à la pièce.

Par contre à Carrefour, les salades sont vendues au poids !

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 18:06

Le marché  de Papeete est situé au coeur du quartier commercial. Ce lieu est le centre historique de Papeete. Son architecture métallique est inspirée des constructions du début du XXe  siècle.
Le marché est unique de par son agitation, son animation et de sa lumière exceptionnelle. Avec plus de 7000 mètre carré d'espaces, les stands sont nombreux et variés.

Je  vous présente aujourd'hui l'extérieur du marché.


Partager cet article
Repost0