Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Nous

  • : Blog Tahiti olga et cie
  • : Bonjour, Vivre 2 ans à Tahiti... Le rêve, non ? Alors suivez nous dans l'aventure, regardez, vivez, vibrez... A bientôt. Olga
  • Contact

Au Fil Des Mois

5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 03:16
Ca y est, nous sommes tombés d'accord pour se rejoindre,  la famille Johanna et nous, un dimanche matin pour la montée du belvédère. Devons-nous amener le pique-nique ou manger au restaurant ? Johanna prudente préfère le casse-croûte et me certifie qu'il y a un coin pique-nique.O.K.

Les paysages à travers les arbres sont magnifiques. Après deux heures d'une promenade ardue, nous atteignons le belvédère. Il est possible de poursuivre la piste menant au sommet  du Mont Aorai à 2 066 mètres. Nous verrons plus tard.

Il y a un restaurant panoramique "Le Belvédère" , une halte s'impose.

Les enfants ont faim, "Johanna, il est où ton coin pique-nique ?"
A part manger sur l'héliport en plein cagnard, je ne vois aucun endroit assez grand pour étendre une serviette et déjeuner. C'est bizarre quand même !

 "Patriiiiick, il n'y avait pas un coin d'herbe la dernière fois ?" dit Johanna.
Ca y est, je sens que nous allons  pique-niquer sur le parking du restaurant... Ouf, il y a un petit endroit à l'ombre (n'oublions pas que la température est de 28 °) au bord de la route mais c'est pas grave.

Nous redescendons tranquillement. Les enfants vivent en tongs depuis cinq mois,  j'ai eu la riche idée de leur imposer des baskets, la promenade s'est terminée en chaussette !

Un joli parcours dans une forêt tropicale à faire et à refaire.




Partager cet article
Repost0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 19:24

A partir de 1863, un millier de chinois, surtout des cantonnais, sont recrutés et amenés par William Stewart pour servir de main-d'oeuvre dans sa plantation de coton à Papara.

Quand la compagnie fit faillite en 1874, environ 300 chinois décidèrent de s'implanter à Tahiti. Ainsi prit naissance la colonie chinoise.

Une seconde vague d'émigration eut  lieu  au début du XX siècle.

Les chinois, que les polynésiens appelle "tinito" , représentent environ 10 000 personnes soit 5 % de la population.

Ils détiennent une part importante de l'activité commerciale ( magasins, roulottes) .
 
Le plus connu est Robert Wan, homme d'affaire ayant investi dans la culture des perles noires. C 'est le plus gros producteur de perles au monde...



Source : "La polynésie Française" de Times Editions
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 00:53
Je me promenais, les doigts dans le nez...
Une fois ma boulette évacuée,
Je me demandais où lâcher mon vent
Parmi tout ces élégants.


J'entrevis au loin un beau damoiseau
Affichant  sur son visage
Un sourire coquin et maso...
J'avais enfin mon endroit !
J'approchais discrètement
De peur qu'il me foudroie...
Le lâché se fit secrètement


Honte devrai-je avoir par un si beau jour
de vous conter cette histoire...





OLGA ET TOUTE LA FAMILLE  VOUS SOUHAITENT A TOUS UNE BONNE ANNEE 2010





















Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 00:33




Pour les vacances de novembre, Thomas a participé au "Stage Dragon" organisé par son club de Kung-Fu. De 13 à 16 heures, immersion dans "l'empire du milieu", dans le jardin du temple de mamao.

Cette fois Tom a été chargé de jouer le fou. C'est la personne qui court devant le dragon pour le diriger.

Et il a couru, couru, le petit bonhomme !

 



Partager cet article
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 00:50
De nouveau un salon des îles Marquises pour notre plus grand bonheur.  C'est aux  Marquises que la sculpture du bois et de la pierre, les tissus végétaux décorés (les tapa) et le tatouage atteignent un raffinement exceptionnel. Déambuler dans un salon marquisien comme celui-ci est un régal.
 Dans ce salon, les marquisiens viennent spécialement de leurs îles exposer et vendre leur artisanat. A la différence  du "Salon des Marquis'arts", qui est organisé par des marquisiens vivant à Tahiti.

Jeudi matin, Johanna et moi avons passé une matinée à chercher l'objet coup de coeur et il y en a des objets qui me plaisent... Au loin j'aperçois un superbe tiki ; fin, racé, élégant !  Oh mon Dieu je le veux... Je regarde le prix. Oh mon dieu...je ne l'aurai pas...
Johanna et moi continuons la ballade,  je ne pense qu'au tiki. Pendant que je cherche une solution pour convaincre Fred
de cet achat indispensable, Johanna dévalise le salon (rame sculptée, ukulélé, tiki d'un mètre de haut et en cadeau ; bananes séchées, monoï)

Finalement je téléphone à Fred pour que nous nous rejoignons au salon vers 17 heures. Il aime les tikis massifs et chargés en sculptures. Un peu l'inverse du mien ! 
Je m'en doutais... il n'est pas emballé et encore moins en voyant le prix. Nous avons de la chance, dans le salon il n'y a que deux stands qui font ce genre de tiki maohi et ils sont en conflit (son neveu à qui il a appris tout de la sculpture sur bois, s'est mis à son compte et lui fait de la concurrence). Du coup pour remporter la victoire l'homme nous accorde un rabais de 40 000 francs - 335 euros (après de longues négociations quand même) .

 C'est bon Fred est content et moi encore plus. Merci mon chériiiiii.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 01:56


Votez, votez braves gens...
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 02:51


Partager cet article
Repost0
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 04:32

Un petit week-end bien tranquille. Le samedi matin une promenade au salon des "marquises'arts". Nous restons devant les tatouages un bon moment. Je pense que je vais m'en faire un à la cheville mais j'ai peur d'avoir mal ! C'est la seule chose qui pour l'instant m'empêche de sauter le pas !
Ce samedi est pluvieux, plutôt que de rester à la maison je propose une ballade au "carrefour" de Punauia (c'est le plus grand magasin de Tahiti). Noël approche, j'ai besoin de voir des jouets, des boîtes de chocolats, du foie gras, etc...Tout le monde acceptent. Trois jouets et un paquet de gâteau plus tard, nous sortons sous le déluge. En quatre pas nous sommes complètement trempés, nous glissons dans les tongs, dégoulinons de partout. Allez pour fêter cela, direction Mac-Do. Oui cela fait du bien de temps en temps de prendre un bon bain de foule et de faire la queue au fast -food !
L'après-midi s'est passée devant la série des "desperates housewifes". Les gars, les filles tout le monde adhère.
La nuit du samedi, nous avons eu le droit au mystère de la chambre rose. Nous avons trouvé à 6 heures du matin, la chambre de Mélissa inondée ! Nous avons essorés trois saladiers d'eaux propres. Pas de fuite au toit...
Le dimanche...de la pluie, des films, des jeux de sociétés et la surveillance de la chambre. Je trouverai d'où vient l'inondation. Et Bien rien,et pourtant il a plu. Cela me rappelle quelque chose pas vous les copains ??

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 02:37


Partager cet article
Repost0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 23:24
Partager cet article
Repost0