Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Nous

  • : Blog Tahiti olga et cie
  • : Bonjour, Vivre 2 ans à Tahiti... Le rêve, non ? Alors suivez nous dans l'aventure, regardez, vivez, vibrez... A bientôt. Olga
  • Contact

Au Fil Des Mois

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 23:39

 

Après quatre mois à Tahiti, Fred a enfin posé deux jours de congés. Je décide de lui faire une petite surprise. Nous partons toute la journée pour la traversée de l'île avec "Patrick Adventure" (j'aime ce nom à l'américaine ).

En voyant le temps pluvieux le matin, je téléphone en cachette pour savoir si l'excursion est toujours maintenu. Pas de problème me dit Patrick.  Je prépare la glacière, les serviettes de plage, casquettes, crème anti-moustique, etc...


Et voilà c'est parti...Un énorme 4X4 arrive, nous nous présentons et montons à l'arrière. Génial, nous sommes que tous les cinq (voiture prévue pour neuf personnes !).
Nous faisons le départ par la vallée de Papenoo. Patrick nous explique tout de la faune et de la flore de Tahiti.

Il fait des pauses au gré des fruits dans les arbres et nous les fait goûter. C'est assez comique, la famille n'est pas très fruit...et il s'en aperçoit vite. Se sentant légèrement obligé de manger , nous évitons au maximum les grimaces devant lui et jetons discrètement les restes dès qu'il a le dos tourné. Lui pour se venger gentillement, nous a fait sentir un nono bien bien mur. Et là franchement c'est à gerber.

Il fait vraiment pas beau, il pleut beaucoup. A 11 heures, Patrick nous propose de ne faire que la demi-journée, et de revenir quand il fera meilleur. Je commence à faire petit museau (expression de mamie Nicole, qui veut dire faire la tête).

Je réfléchie à toute vitesse et me dis "L'excursion coûte 21000 francs (176 euros), il va nous prendre la moitié du prix soit 10000 francs (83 euros) pour la matinée et il faudra repayer plus tard cette même partie de la balade car il n'y a qu'une route."

J'insiste pour continuer, Fred préfère quand il fait beau...Je le regarde avec de gros yeux et j'essaie la télépathie ! Hourra, il a compris. Maintenant nous sommes deux  à insister pour continuer l'aventure et Patrick capitule.

 Alors je sais vous allez dire "la radine". Oui, peut-être mais j'assume et ne regrette rien.



Midi, nous faisons une halte dans un gîte en plein milieu des montagnes. Nous mangeons dans un fare pote'e avec les résidents de la pension.

Patrick nous parle de la Polynésie française, de sa création, de géologie. C'est intéressant car il nous fait participer en nous posant des questions.
Nous répondons tant bien que mal. Il ne continue pas les explications tant que nous ne trouvons pas la solution. Nous devons donc nous concentrer et faire travailler nos méninges. Il y a des moments où je me sens seule au monde et je vois que fred rame aussi.
Finalement l'honneur est sauf car nous réussissons à répondre et pouvons poursuivre la route.

Je me renseigne au passage du prix du fare : pour six personnes c'est 5000 francs (42 euros) la nuit. C'est sommaire mais tellement atypique.



Nous arrivons bientôt au bout de la piste. Nous devons traverser un tunnel. Patrick, pour amuser les enfants, appuie sur le champignon. Les enfants se croient dans un manège et moi j'ai failli me retrouver avec les dents de Fred plantées dans le front en faisant un vol plané.
Et vous voulez que je vous dise, "je ne regrette pas la pluie". Regardez ce qui suit.




Cette vue n' est visible que par temps de pluie. Alors nous n'avons pas pu nous baigner dans un lac mais franchement nous n'avons aucun regret.

                          A bientôt



Partager cet article
Repost0

commentaires

quasimodo 02/12/2009 19:24


C'est super joli.
Merci de nous montrer de si belles photos.


Aurore 21/11/2009 17:26


C'est magnifique


olga&cie 21/11/2009 18:47


C'était génial, a bientôt.
olga


Magali 15/11/2009 10:41


Très chouette reportage! Deux commentaires:

le mot "radin" n'existe plus, c'est une forme vieillote utilisée seulement par quelques lecteurs de Molière.

Désormais, il faut dire plutôt"je suis un peu Olga sur les bords", "Fais pas ta Olga". De même, on ne dit pas " je suis près de mes sous" mais "Olga s'occupe de tout".




olga&cie 16/11/2009 20:14


Ah, Ah, Ah, Magali tu nous as bien fait rire. Le pire c'est que Fred devient comme moi (en pire!).
Gros bisous à tous.


christian 14/11/2009 06:16


elles sont belles tes cartes , Sinon pourquoi la montagne pleur t-elle ?


olga&cie 14/11/2009 18:52


Merci . Il ya beaucoup de cascades que si il pleut énormement. Donc un point d'eau trop rempli  se déverse et forme des cascades. Voilà mon avis



colette 13/11/2009 23:34


Fred a bien fait de poser 2 jours car nous aurions loupé ses belles photos.
merci à vous 5 bisous


olga&cie 14/11/2009 02:33


Salut Colette,
En effet c'était magnifique. depuis il fait beau, trop beau, trop chaud, trop tout...On se promène avec un gant sur la nuque pour tenter de se rafraichir. Bisous à tous.